S'abonner au flux RSS dans une nouvelle fenêtre
Critiques rédigées par FREDERIC

 

En proie au temps (Sandrine Montfort)

note: 1En proie au temps FREDERIC - 31 juillet 2019

Le scénario, s'il avait été écrit dans un cadre purement fantastique en prenant appui sur d'hypothétiques liens entre la science, l'astrophysique, la médecine, aurait pu s'avérer intéressant... mais encore aurait-il fallu que l'auteure choisisse un genre. Ici nous naviguons sans cesse entre polar et fantastique... L'histoire part dans tous les sens. L'écriture est approximative... Bref, on y croit pas une seule seconde.

Mon amie Adèle (Sarah Pinborough)

note: 4Mon amie Adèle FREDERIC - 28 juillet 2019

Addictif et terrifiant !
Ce thriller est comme un jeu de dames. Mais un jeu de dames sociopathe et psychopathe...
Voici en place sur le damier deux pions noirs et deux pions blancs. La partie commence... Il n'y aura à la fin qu'un seul vainqueur. Mais qui sera t-il ?
Ce "je t'aime, moi non plus" flirte avec la démence, les addictions, les jeux psychologiques et la perversion. Il exerce sur soi, et c'est bien le but, une sorte d'attraction-répulsion où l'on souffre de voir attiré par le fond le tendre agneau immaculé qui se croyait assez malin, tandis qu'Adèle la Noire, Adèle si machiavélique, Adèle au centre de ces liaisons dangereuses, tisse sa toile lentement, inexorablement...
Toxic-love !

Au revoir là-haut (Pierre Lemaitre)

note: 5Au revoir là-haut FREDERIC - 14 juillet 2019

Pierre Lemaître signé là un très beau roman historique et sociétal où sont abordé de nombreux thèmes tels que la guerre et ses conséquences... les profits qui sont réalisés par les industriels et les banquiers... la manipulation des hommes politiques, tout étourdis par ce besoin de paraître et de reconnaissance, qui sont si souvent de simple pions dans les mains de puissants marionnettistes... l'homosexualité... l'amitié... la lutte des classes... l'enfance, l'adolescence... l'art...
Ce roman est construit telle une figure fractale ; ainsi les petites histoires de simples gens aux personnes les plus "respectables" s'inscrivent dans une plus grande histoire, qui s'inscrit à son tour dans une autre plus large encore avant de rentrer dans ce qu'on appelle couramment la grande Histoire...
Il s'agit donc d'une très morale histoire amorale où l'on jubile et l'on frappe des mains comme lorsqu'un célèbre Robin à la Capuche décidât de sortir un jour de la sombre forêt de Sherwood... Les gesticulations des grands officiers, les chausse-trappes des financiers, la sordide folie des Hommes, ainsi que toutes les conspirations, sont tour à tour foulées et piétinées pour ne laisser qu'un mince terreau où renaîtra peut-être un jour un avenir meilleur.

Le Collège noir n° 3
Le livre de la neige (Ulysse Malassagne)

note: 4Le Collège Noir n° 3 - Le Livre de la Neige FREDERIC - 5 juillet 2019

Et bien voilà... le cycle du COLLÈGE NOIR se termine, ce qui est dommage car si le tome 2 était juste un cran en dessous, le tome 3 se révèle à la hauteur de cette courte série drôle et terrifiante à la fois, dotée d'un bon dessin - exagérant parfois le trait et les mimiques des personnages comme dans un manga mais avec une douceur et des couleurs très européennes. Les paysages et les décors sont vraiment chouettes ! Hou hou !!
La fin est tragique en raison du sacrifice inévitable de l'un des personnages mais le groupe en sort victorieux.
Une histoire pas mièvre, sortant des sentiers battus.
Personnellement, j'ai bien aimé et je recommande cette série destinée aux ados également aux plus grands qui ont conservé en eux cette petite part de folie qui souvent disparaît à l'âge adulte.
Jacques H. aurait sûrement salué cette fable noire d'un tonitruant "Champagne !"

Le Collège noir n° 2
Le livre de la pierre (Ulysse Malassagne)

note: 4Le Collège Noir n° 2 - Le Livre de la Pierre FREDERIC - 4 juillet 2019

Prévu pour les 11-14 ans, ce deuxième opus du COLLÈGE NOIR nous permet de retrouver avec plaisir l'étonnante surveillante Lena et les 5 collégiens et collégiennes dont elle a la garde : Krum (le petit gars énervé et tendre), Step (une frimousse d'intellectuelle couplée d'un cœur de midinette), Mei (la fille d'orient), Ouss (le bon copain toujours présent) et Ulysse le narrateur dont les petits croquis en fin d'album sont un régal.
La disparition de Lena va mettre tout ce petit monde en émoi et les décider à partir à sa recherche en pénétrant une nouvelle fois dans les entrailles de la Terre pour affronter leurs démons ainsi que des animaux fantastiques, terrifiants ou bienveillants.
Humour et frissons superbement mis en images par un graphisme mi-manga, mi-classique, bien mis en couleurs.
Vivement le troisième tome !

Le Collège noir n° 1
Le livre de la lune (Ulysse Malassagne)

note: 4Le collège Noir n° 1 - Le Livre de la Lune FREDERIC - 3 juillet 2019

Avec la série en trois tomes LE COLLÈGE NOIR, nous allons faire la connaissance de six adolescents atypiques isolés pendant les vacances dans un pensionnat franchement sinistre, lequel est perdu dans une forêt au fin fond du Cantal... Étrange, non ?
Un drôle de pionne, moitié punkette, moitié gothique, leur sert de surveillante. Elle est profondément attachante, vénère la plupart du temps, fume sans doute beaucoup trop, bricole et roule sur une vieille moto TRIUMPH BONNEVILLE.
Une BD pour les jeunes, et pour les autres avec un scénario d'enfer et un graphisme plaisant ! À découvrir...

Inconnu à cette adresse (Kathrine Kressmann Taylor)

note: 5Inconnu à cette adresse FREDERIC - 27 juin 2019

Ce petit roman - 84 pages - au format très léger et au coloris Feldgrau a néanmoins la densité du plomb.
C'est une correspondance entre deux amis, associés dans le commerce de la vente d’œuvres d'art aux Etats-Unis...
L'action se situe avant-guerre - nous sommes en 1932. L'un deux d'origine juive est resté vivre en Californie et l'autre, allemand, rentre à Munich. Leurs premiers échanges épistolaires se font dans un ton cordial et vraiment amical (ton fidèle ami, de tout cœur à toi, ton affectionné, ...) avant de prendre une teinte d'abord plus nuancée (je regrette, je ne t'écrirai plus, ...) puis catastrophique (je ne tolérerai plus, je t'en supplie, ...). L'Histoire va rattraper et écraser ces liens d'amitié pour entraîner ces hommes et leurs proches par le fond. Rien ne survivra à l'horreur.
Des similitudes avec Matin Brun de Franck Pavloff...

Maman (Hélène Delforge)

note: 5Maman FREDERIC - 27 juin 2019

Absolument délicieux ! Ce grand album pour la jeunesse est une tranche de tendresse mise en valeur par une belle édition et une superbe couverture satinée.
Le dessin est doux et très tendre.
Nous sommes d'abord charmés par de beaux textes formidablement mis en valeur par des planches de toute beauté. Dans la série « Femmes je vous aime », on retrouvera de jeunes mamans, de vieilles grand-mères, des femmes européennes, ou Mongoles, africaines, indiennes, américaines, en voyage ou bien chez elles, beatnik en 1960, femmes mondaines ou ouvrières en 1950, chasseuse Inuit, mère au foyer en 1930, marquise en 1780, paysanne en 1960, garçonnes en 1920 , en recherche de repères en 1970, femme soldat en 1944, femme mécanicienne, femme Sioux ou femmes endeuillées…
Ceci est le testament moral des auteurs à toutes les femmes, mères, grand-mères et filles du monde… Et leurs compagnons :
« Tu seras une femme, ma fille… »

Amour minuscule (Teresa Radice)

note: 5Amour minuscule FREDERIC - 26 juin 2019

Amour minuscule est un amour italo-argentino-syrien au cœur tendre, chaud et explosif qui s’étire depuis 1976 jusqu’à aujourd’hui. Cette BD au format original comporte 300 pages et est à considérer comme un livre. Vous n’en viendrez pas à bout rapidement. S’immerger dans cette histoire est comme descendre en scaphandre dans un monde abyssal, un monde que je pensais connaître, mais dont j’ignorais tout de ces ombres et de ces monstres. Il est nécessaire de pratiquer des paliers de décompression et de prendre son temps. On se retrouve plongé dans l’histoire personnelle et générale d’hommes et de femmes aux prises avec la guerre en Syrie et confrontés à la douleur des réfugiés et à l’indifférence des populations ou pire, l’instrumentalisation du trafic d’êtres humains. Notre seul lien avec la surface – et avec l’humanité dans ce qu’elle a de plus généreux – c’est ce cordon ombilical mince et fragile qu’est la tolérance. Amour minuscule est un cocktail explosif de poésie, de philosophie et d’humanisme… Le Père Saul est à lui seul un monument de bonté. Qu’aurions-nous besoin aujourd’hui d’hommes ou de femmes de sa trempe ? Ce livre n’a qu’un seul défaut : les caractères sont trop petits. Le texte est dense, les phrases sont délicieusement belles et pleines de sens et il mérite vraiment d’être lu et relu. La taille des caractères rend - et c’est dommage – la lecture parfois assez difficile.

Le livre secret de Dante (Francesco Fioretti)

note: 3Le livre secret de Dante FREDERIC - 22 juin 2019

Hum... Ce n'est pas un thriller au rythme trépidant. Ce n'est pas non plus un roman qui vous entraînera, haletant, à travers les âges et les lieux à en perdre tout sommeil... Il ne s'agit pas non plus d'une intrigue rocambolesque ni de grand secret dévoilé...
Si c'est ce que vous cherchez, passez votre chemin car vous seriez déçus.
Il s'agit plutôt d'une fresque historique parfaitement documentée s'étirant entre 1291 (Saint-Jean-d'Acre) et 1350 (Ravenne) tout à l’opposé du Da Vinci Code. L'histoire certes romancée, mais plausible est étayée par un remarquable travail d'historien afin de mettre en lumière la vie des protagonistes au sein des forces religieuses, politiques et financières de l'époque.
Le titre est juste un peu tapageur, mais n'est-ce pas le rôle d'un titre d'interpeller... Et si la lecture est parfois rendue difficile en raison d'un style quasi-universitaire, l'âme du poète demeure.

Détox n° 1 (Jim)

note: 4Détox, livre 1 : Le déni FREDERIC - 19 juin 2019

Belle couv’… Beau papier… Y’a pas à dire, GRAND ANGLE a mis les petits plats dans les grands !
DETOX, LIVRE 1 : LE DENI est une comédie sociale, voir sociétale, douce amère, enrichi d’une once de drame psychologique sur le thème de la dépendance (portable, boulot, sexe…). La mise en scène d’un homme d’affaires absolument très occupé au sein d’une tragi-comédie existentielle montre le grand écart entre l’imaginaire individuel des uns et la représentation sociale plus cohérente des autres.
Jim (Thierry Terrasson) est à l’aise dans le genre et sait nous régaler de son coup de crayon à la fois tendre et mordant pour représenter les émotions des hommes et des femmes toujours en quête de désir, de séduction et de sens. Quant à Antonin Gallo qui se charge des fonds et des paysages, il nous convie dans son univers soyeux entre bistre et sanguine.
L’ensemble est plutôt bien ficelé. À découvrir !

Les oubliés de Prémontré (Stéphane Piatzszek)

note: 5Les oubliés de Prémontré FREDERIC - 15 juin 2019

Août 1914 - Février 1917
L'asile de Prémontré niché au cœur de la grande forêt de Coucy en Picardie abrite alors plus de 1300 aliénés de tout poil…
Mais la guerre éclate et fait rage...
Le vallon paisible où se situe ce vaste hospice offre une piètre protection aux malades et au personnel soignant face aux hostilités.
À l'exception de quelques-uns, dont l'économe, quelques gardiens, les religieuses et le jeune et mystérieux Clément, nombreux sont ceux qui désertent.
L'armée prussienne, victorieuse, prend rapidement possession du domaine et impose ses conditions...
Remarquable travail d'historien mis en lumière par un scénario original et des personnages intéressants.
Bref, beaucoup d'émotions. Bravo !

Oeuvre non trouvée

note: 4Balwin le Brave FREDERIC - 15 juin 2019

Cet album, indépendant de la série Légendes de la Garde (Mouse Guard), compile 6 fabliaux narrant l'enfance ou la vie de nos petits héros souris autour d'idéaux culturels, d'aventures chevaleresques ou d'amours courtois.
Il est illustré par le très beau dessin de David Petersen dans un style moyenâgeux rappelant les romans de Chrétien de Troyes et les enluminures des incunables.
Destiné aux enfants, il sera très apprécié des adultes qui en feront une lecture différente.

Réalités obliques n° 3
Rencontres obliques (Clarke)

note: 4Rencontres Obliques FREDERIC - 15 juin 2019

Incroyable compilation de 25 contes et d'histoires à dormir debout portée par le talentueux dessin minimaliste de Clarke.
On voyage aux frontières du réel, à mi-chemin entre les Histoires Extraordinaires d'Edgar Allan Poe et les stupéfiants épisodes de la série télévisée en noir et blanc d'Alfred Hitchcock (Alfred Hitchcock Presents).
Mes préférences vont toutefois à "Un voile sur les vivants" et "Fidèle".
Si vous aimez, je vous invite à découvrir, ou à redécouvrir, "Réalités Obliques" et "Mondes Obliques" et pourquoi pas la pétillante et très acidulée série "Mélusine" destinée aux enfants dont Clarke est le papa.

Troubles fêtes (Régis Loisel)

note: 3Troubles Fêtes FREDERIC - 13 juin 2019

Assez belle coopération entre LOISEL et ROSE LE GUIREC dans un album composite qui réunit des thématiques diverses d'humeur très rabelaisienne. Mais passer ainsi du coq à l'âne m'a quelque peu égaré... En revanche, le dessin et la plume sont libertins à souhait ce qui ravira les amateurs… En ce qui concerne le dessin, je suis déçu. Il aurait vraiment mérité d'être soigné davantage.
On débarque dans un monde féerique prodigieux peuplé de fées et de centaures autour du thème de la femme convoitée et livrée en offrande à quelque sombre divinité lacustre… D'abord spectateurs d'un rapt obscène et viril, on perçoit rapidement l'avantage évident du nombre sur la beauté, ou sur la force pure… Les sauveteurs nullement motivés par une quelconque bonté d'âme deviennent bourreaux à leur tour… Ici, tout n'est que désordre et bestialité. Puis on aborde le thème des feux de la Saint-Jean au sein d'un XVIII siècle grivois et paillard avec la rencontre inopinée d'un jeune gars, noble de naissance, empoté et fort nigaud et d'une paysanne aux courbes généreuses… Enfin, un peu plus tard, à l'aube d'un XXe empreint de luxure et de modernité nous divaguons de couches en couches profitant de l'humeur festive et libertine du Grand Carnaval de Venise pour cette troisième et dernière partie. Le texte fait alors jeu égal avec le dessin qui dans l'ensemble est girond, sensuel et aguicheur mais beaucoup trop brouillon. C'est dommage...

Je vais bien, ne t'en fais pas (Olivier Adam)

note: 5Je vais bien, ne t'en fais pas FREDERIC - 4 juin 2019

Drame familial à la saveur douce-amère.
Des phrases courtes, percutantes, dans une tonalité légèrement désuète comme si le temps s'était arrêté un jour…
Des intentions comme des coups de griffe, précises, mordantes, qui sonnent juste.
Des mots comme des petites gouttes de peinture sur une toile impressionniste.
Une fois les chimères débusquées, c'est une merveilleuse histoire d'amour qui prend racine dans un jardin dévasté. La vie a raison de tout...
Un merveilleux roman d'amer.

Pommes (Richard Milward)

note: 5Pommes FREDERIC - 4 juin 2019

Coup de cœur pour ce roman "trash & cash" qui relate les aventures contemporaines d'Adam et Ève, 15 ans, qui tentent de survivre dans les quartiers ouvriers de Middlesbrough, petite ville de bien médiocre réputation au nord-est de l'Angleterre.
POMMES, c'est de la poésie toute crue.
Et c'est bien connu, les pommes c'est meilleur cru, car toutes les vitamines sont gentiment préservées !

La Fille (Christophe Blain)

note: 5La Fille FREDERIC - 4 juin 2019

Une grande gigue aux cheveux rouges sur une moto anglaise qui se démarque des "Black Panties" revanchardes...
Voici un road-movie très Rock'n Roll raconté et mis en musique par Barbara Carlotti.
De l'essence, du cuir, du soleil, des kilomètres d'Interstate highway...
Soit on déteste... soit on adore !

Fortune de mer (Costès)

note: 4Fortune de mer FREDERIC - 4 juin 2019

Mer d'Iroise, 2018...
Vie d'un héros ordinaire à bord de la "Bourdon", remorqueur d'intervention, d'assistance et de sauvetage...
Se lever, rejoindre le bateau, sauver des vies, accessoirement veiller à l'intégrité des côtes Bretonnes, et puis rentrer tranquillement à la maison.
Une très jolie chronique au beurre salé et au cœur bien accroché !

Ma révérence (Wilfrid Lupano)

note: 4Ma révérence FREDERIC - 4 juin 2019

LUPANO... Toujours LUPANO.
Le maître des histoires.
Un scénario à couper le souffle servi cette fois par RODGUEN dans un dessin moderne et efficace.
Terrible !

La Douce (François Schuiten)

note: 4La Douce FREDERIC - 4 juin 2019

1930.
Une bête humaine aux allures révolutionnaires...
Carrossée comme une Panhard-Levassor.
Des lignes rondes, fluides, un carénage pourvu de jupes latérales, une beauté très féminine en soi.
Nous parlons bien de la "12", c'est-à-dire une ATLANTIC de type 12, conçue pour devenir un prodige mécanique, une machine de vitesse pure et qui devait marquer les esprits durablement.
On peut comprendre que certains en ait perdu la tête !

Les Cités obscures n° 3
Tour (La) 3 (Benoît Peeters)

note: 4Les Cités Obscures n°3 - La Tour FREDERIC - 4 juin 2019

Incontournable quête de la vérité, incontournable quête du sens de la vie, incontournable quête de l'amour sacré...
Un graphisme légendaire voisin des techniques de gravures à l'eau forte.

Au paradis des manuscrits refusés (Irving L. Finkel)

note: 3Au paradis des manuscrits refusés FREDERIC - 31 mai 2019

L'intrigue se noue et se dénoue au cœur de la douce et pluvieuse campagne anglaise… Derrière quelques bow-windows à la peinture blanche écaillée par les intempéries, le british humor, espiègle et décalé, fait merveille.
Une belle ode à la création littéraire, mais au rythme essoufflé d'une Morris Minor 1000 verte de 1971.

Légendes de la Garde n° 2
Hiver 1152 (David Petersen)

note: 5Légendes de la Garde. T2 : Hiver 1152 FREDERIC - 26 mai 2019

Avec LÉGENDES DE LA GARDE, vous découvrirez un incroyable monde moyenâgeux dans lequel évoluent des animaux aux traits de caractère tellement humain...
Nos petits héros sont des souris humanistes et courageuses...
Si cet album, magnifié par un dessin soigné et détaillé, est souvent classé en rayon jeunesse, ce sera pour mieux se dissimuler du regard des GRANDS qui mépriseraient le rayon des petits...
Un véritable trésor !!!

Un océan d'amour (Wilfrid Lupano)

note: 5Un océan d'amour FREDERIC - 26 mai 2019

Un vieux marin-pêcheur breton petit et têtu, son héroïne de femme aimante et déterminée, une mouette écologiste...
Ce sont là les principaux acteurs de cette attendrissante fable mélodramatique et transatlantique…
Sans un mot et sans un soupir, on passe tout en douceur du grand sourire aux larmes, puis de nouveau au rire, puis aux larmes... Mais, cette fois, c'est l'émotion…
Enfin, un bonheur intense nous lisse le visage et l'on soupire d'aise.
On referme alors cette belle boîte de sardines emplie d'amour et de tendresse en n'ayant qu'une seule envie ; en faire profiter autrui !
Le bonheur n'attend pas ! Merci Lupano ! Merci Panaccione !

De plus en plus haut (Justine de Lagausie)

note: 3De plus en plus haut FREDERIC - 25 mai 2019

Un album jeunesse drôle et efficace ! DE PLUS EN PLUS HAUT, ou comment faire comprendre aux enfants comment ce qui est grand peut être petit et vice-versa. Et qu'en matière de taille les limites sont... très loin. Le graphisme, volontairement simple - car peu de nuances - et d'une grande beauté, est au service du thème abordé. Extra !

Cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates (Mary Ann Shaffer)

note: 5Le Cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates FREDERIC - 25 mai 2019

L'Histoire récente des Îles Anglo-normandes, le courage des populations opprimées pendant la Seconde Guerre mondiale, une jeune femme étonnante, et un roman que vous garderez en mémoire pour le restant de vos jours...

À la hauteur ! (Laurent Tardy)

note: 4à la hauteur ! FREDERIC - 25 mai 2019

C'est un conte merveilleux doté de planches magnifiques et drôles.
Un album qui ravira petits et grands !

La maison (Roberto Innocenti)

note: 4La Maison FREDERIC - 25 mai 2019

Comment faire comprendre le temps qui passe aux jeunes enfants ?
Cet album de Roberto Innocenti est un merveilleux support !
On suit page à page l'histoire d'une simple et belle maison de pierres qui vit et souffre de l'usure du temps avec ses habitants.
Elle passe ainsi par des périodes heureuses et par d'autres plus... difficiles. A la fin, on se retrouve dans le monde d'aujourd'hui, ce qui permet d'ancrer l'histoire dans le présent.
Un très beau dessin qui plaira à tous.
Bravo !

Off (Xavier Salomó)

note: 5OFF FREDERIC - 25 mai 2019

Glaçant et merveilleux.
Un enfant et son renne parcourent lentement un monde désolé... Tel un chevalier solitaire sur son destrier, ils vont et mènent une quête.
Un à un, ils éteignent les réacteurs nucléaires rendant la vie et la beauté au monde originel.
Très beau dessin pour ce conte mystique.

Le gang des rêves (Luca Di Fulvio)

note: 4Le gang des rêves FREDERIC - 25 mai 2019

Une histoire comme parmi des centaines de milliers d'autres…
Celle de Cetta et de son très jeune fils, Natale, fragiles émigrants italiens marqués par le destin et qui débarquent à New York en 1909.
On suit leurs vies pétries de sang, de larmes, de fureur et de liberté jusqu'en 1929 au moment où le cinéma parlant fait son entrée en scène...
Touchant.

Falco n° 1
Falcó (Arturo Pérez-Reverte)

note: 5Falco FREDERIC - 20 mai 2019

C’est un excellent roman d'Arturo Perez-Reverte qui revisite avec grand talent une nouvelle page d'histoire. Cette fois elle est contemporaine ; il s'agit de celle de l'Espagne Franquiste et nous nous retrouvons en 1936 dans les traces d'un tueur à gages, indépendant, opportuniste et au sang-froid tandis que les foules s’entretuent et que les grandes puissances avancent froidement leurs pions… Chaleurs implacables, sueurs froides, peurs et trahisons, enthousiasmes vibrants et amours de passage comme si vous y étiez... Sordide et beau.

Paris 2119 (Zep)

note: 2Paris 2119 FREDERIC - 10 mai 2019

L'idée est bonne, mais le scénario et le dessin ne m'ont pas fait rêver… C'est dommage...

Streamliner n° 2
All.In day ('Fane)

note: 5Streamliner Tome 2 : All-In day FREDERIC - 9 mai 2019

Perdre ou gagner ? Quelle importance...
Vivre à 100% et se battre, voici leur seule raison de vivre.
Avec ALL-IN DAY, on retrouve avec grand plaisir chacun des personnages hauts en couleur - et que l'on avait bien du mal à quitter - du tome 1 de Streamliner.
Et il y a encore ce coup de crayon magnifique, avec en prime une émotion à haut indice d'octane... Les larmes qui viennent aux yeux sont-elles seulement dues aux poussières de la piste ?
En un mot : rouler fort, l'aiguille dans la boîte à gants...
On avait dit : "Nous rêvions juste de liberté"... Maintenant, le rêve revêt des couleurs : orange vif et bleu électrique !
J'adore !!!

Streamliner n° 1
Bye-bye Lisa Dora ('Fane)

note: 5Steamliner tome 1 : Bye-bye Lisa Dora FREDERIC - 9 mai 2019

Désert Continental, route R666 : 1954-1973.
Avec BYE-BYE LISA DORA, voici une BD qui fait place à la fureur et l'enfer de la vitesse pure !
D'abord, elle - c'est-à-dire Cristal - apparaît au volant de sa Camaro orange vif... Puis soudain, le passé violent remonte à la surface dans une ambiance sous-tendue de courses illégales, de bolides monstrueux, de motos puissantes, de sexe et de rock 'n' roll.
Nous voici comme abrutis par les râles rageurs des échappements libres et les vapeurs de gomme brûlée, d'huiles surchauffées et d’essence si caractéristiques des moteurs de voiture de sport et de compétition.
'FANE - scénario et dessin - est un surdoué de l'image ; ses personnages communiquent leurs émotions comme personne.
Un véritable coup de cœur !

Une maternité rouge (Christian Lax)

note: 5Une maternité rouge FREDERIC - 9 mai 2019

Mali, 2015.
UNE MATERNITÉ ROUGE est un conte moderne franco-malien de toute beauté qui nous ouvre grands les yeux et le cœur et nous parle du passé, du présent et de l'avenir en cette sombre période de barbarie…
Quand la préservation de l'art et de la culture devient un acte politique et de résistance ; tout quitter, se mettre en danger afin de préserver cette petite flamme si fragile qu'est l'art ancestral... Mais pas trop, car comme le dit le vénérable hogon au jeune chasseur de miel : "Te mettre en danger serait la mettre en danger" en parlant de cette statuette représentant une Vénus probablement très ancienne...
Cette histoire m'a touché et m'a donné envie de reparcourir les salles du musée du Louvre...

Peur (Dirk Kurbjuweit)

note: 4Peur FREDERIC - 8 mai 2019

En résumé : Un très très bon roman !
PEUR est un thriller qui reste longtemps en mémoire, un peu comme un vin reste en bouche, ou la chanson du réveil en tête…
Mais est-ce vraiment un thriller ? A cette question, je répondrais non ; Il s'agit plutôt d'un excellent roman sociétal qui pose de bonnes questions sur la vie, la société, la justice, les relations père-fils en général et qui nous invite à découvrir la vie, les plaisirs, les peurs et les tourments d'un jeune couple aisé vivant dans une banlieue de Berlin. On en vient à se poser une question : Qu'aurais-je fait moi-même ?
De la philosophie en barres !

Épépé (Ferenc Karinthy)

note: 3Epépé FREDERIC - 28 avril 2019

Quelles étranges tribulations que celles de cet agrégé hongrois qui se perd si mystérieusement lors de son voyage à Helsinki afin d'assister à un congrès linguistique international ! Une jeune liftière, qui apparaît pourtant comme sa seule alliée, ne le comprend pas. Pire, à peine a-t-il entreprit de nouer des liens avec elle qu'il se retrouve à la rue et que la révolution éclate ! Un Hôtel des Deux Mondes tellement kafkaïen.

Epépé (Ferenc Karinthy)

note: 3Epépé FREDERIC - 28 avril 2019

Quelles étranges tribulations que celles de cet agrégé hongrois qui se perd si mystérieusement lors de son voyage à Helsinki afin d'assister à un congrès linguistique international ! Une jeune liftière, qui apparait pourtant comme sa seule alliée, ne le comprend pas. Pire, à peine à t-il entreprit de nouer des liens avec elle qu'il se retrouve à la rue et que la révolution éclate ! Un Hôtel des Deux Mondes tellement kafkaïen.

Idaho (Emily Ruskovich)

note: 3Idaho FREDERIC - 25 avril 2019

Étrange roman si particulier... qu'il est nécessaire de le lire lentement car il s’agit d’impressions… Ce n'est pas du tout un thriller à dévorer, mais plutôt la découverte d’un vieux grenier où l’on cherche tout et rien à la fois… On ouvre une malle poussiéreuse, que cherche-t-on vraiment ? On soulève une chose, une vieille couverture, quelques livres, des enveloppes… avant de tout reposer doucement… C’est fastidieux, mais agréable…

Mise en bouche (Philippe Djian)

note: 4Mise en bouche FREDERIC - 10 avril 2019

Un matin au réveil, un homme célibataire se rend compte que beaucoup de choses pourraient sans doute aller mieux dans sa vie... et que le temps qui passe anéanti une à une ses espérances. Il se trouve aussi que sa voisine, une mère célibataire diablement jolie, est aussi l'instit' de sa fille...
Une panne de réveil, une prise d'otage dans une école, des personnages ambigus et attachants et un dessin sobre mais tout en sensibilité sauront distiller savamment la tension qui couve... Une mise en bouche qui vous fera saliver !

Macbeth (Jo Nesbo)

note: 4Macbeth FREDERIC - 8 avril 2019

Toujours et encore, c'est le thème récurent de la trahison des hommes avides de pouvoir, envers d'autres hommes qu'ils soient frères, amis, ou ennemis. Car même repus de puissance, d'illusions, de sexe et de sang, la rage les aveugle et les entraine tous dans les profondeurs du désastre et du néant. C'est un roman gothique flamboyant intense qui revisite avec brio ce chef-d'œuvre shakespearien. Si vous aimez Harry Hole, oubliez-le un petit instant et osez plonger à la suite de Jo Nesbø dans les eaux crasseuses, noires et froides de la vieille ville...

Psycho park 3 (Frank Cho)

note: 4Psycho Park 3 - Coup de filet à Liberty Meadows FREDERIC - 30 mars 2019

Frank Cho est vraiment un as du dessin et ses Comic Strips au format à l'italienne vous raviront si vous appréciez l'humour décalé, les personnages déglingués et les jolies psychologues... Liberty Meadows est un monde à découvrir !

Rebondir
Psycho park (Frank Cho)

note: 4Psycho Park 2 - La vengeance est un plat qui se mange froid FREDERIC - 30 mars 2019

Frank Cho est vraiment un as du dessin et ses Comic Strips au format à l'italienne vous raviront si vous appréciez l'humour décalé, les personnages déglingués et les jolies psychologues... Liberty Meadows est un monde à découvrir !

Psycho park : liberty meadows hopital pour animaux (Frank Cho)

note: 4Psycho Park - Liberty Meadows, hôpital pour animaux FREDERIC - 30 mars 2019

Frank Cho est vraiment un as du dessin et ses Comic Strips au format à l'italienne vous raviront si vous appréciez l'humour décalé, les personnages déglingués et les jolies psychologues... Liberty Meadows est un monde à découvrir !

Il faut flinguer Ramirez n° 1 (Nicolas Petrimaux)

note: 5Il faut flinguer Ramirez - Acte 1 FREDERIC - 30 mars 2019

Dingue ! Monsieur Jacques Ramirez, la quarantaine, roule en Renault 5 jaune canari, - pardon, en Storm 5 - c'est aussi un réparateur talentueux du SAV au rayon aspirateur… mais cela cache son talent ultime ; cet as de la gachette fait le ménage dans les cartels mexicains qui viennent lui chatouiller un peu trop les moustaches ! Voilà du GRAND art ! Et le dessin est splendide, ce qui ne gâche rien...

Une enquête de la police des rennes n° 3
La Montagne rouge (Olivier Truc)

note: 4La Montagne Rouge FREDERIC - 26 mars 2019

Toujours aussi bien ce cycle de la "Police des Rennes"...
Bon sang de bonsoir ! Mais quand Nina - officier de police - va-t-elle s'apercevoir que Klemet est fou d'elle ? Et quand Klemet va-t-il enfin avoir le courage de lui déclarer qu'elle est la plus jolie ?
Série à commencer par "Le Dernier Lapon" suivie du "Détroit du Loup".

Légendes de la Garde n° 1
Automne 1152 (David Petersen)

note: 5Légendes de la Garde. T1 : Automne 1152 FREDERIC - 26 mars 2019

Coup de cœur pour cette série de 4 tomes qui vous conte les aventures d'un peuple de souris au Moyen-âge.
Très belle performance graphique de l'auteur !

Walt Longmire n° 10
Steamboat (Craig Johnson)

note: 4Steamboat FREDERIC - 26 mars 2019

Formidable épopée humaine et humaniste à bord d'un vieil avion Mitchell B-25s. Un beau roman et du grand art.
Par la qualité de ses romans, Craig Johnson nous habitue à suivre les aventures de son shériff Walter Longmire, personnage haut en couleurs, humaniste et touchant. Et puis, la Nation Indienne n'est jamais très loin...
Vivement conseillé !

Hiver indien (Charlotte Bousquet)

note: 4Hiver indien FREDERIC - 26 mars 2019

Belle histoire de réconciliation individuelle autour de la musique et des liens père-fille !

Le chemisier (Bastien Vivès)

note: 4Le chemisier FREDERIC - 26 mars 2019

Superbe roman graphique qui vous interpelle et vous amène à se demander si l'on connait le parfait inconnu que l'on croise au quotidien ? Bastien Vivès nous entraine avec lui dans un monde un peu coquin.

Ailefroide altitude 3 954 (Jean-Marc Rochette)

note: 5Ailefroide - Altitude 3954 FREDERIC - 26 mars 2019

Extraordinaire épopée d'un alpiniste grenoblois !
Fortement conseillé !!!

Les déferlantes (Claudie Gallay)

note: 4Les déferlantes FREDERIC - 26 mars 2019

Une grande et belle histoire de celle d'un cœur bardé de fer et d'écailles de dragon qui, enfin, se permettra une petite fissure qui se transformera peu à peu en fenêtre grande ouverte vers le monde.
Fortement conseillé !

Giboulées de soleil (Lenka Lenka Horňáková-Civade)

note: 4Giboulées de soleil FREDERIC - 26 mars 2019

Bouleversante et touchante histoire... qui vous donne une furieuse envie de découvrir la République Tchèque.
Un beau voyage à la découverte d'un pays et de la force de ces femmes...

Les grandes et les petites choses (Rachel Khan)

note: 4Les grandes et les petites choses FREDERIC - 26 mars 2019

Une très belle histoire que celle de cette jeune fille noire et juive, repoussée par le monde de la danse classique et qui devient grâce à sa grande force morale une championne de haut niveau !
Voici un très beau conte moderne.

Transcolorado (Catherine Gucher)

note: 4Transcolorado FREDERIC - 26 mars 2019

En résumé, je pourrais vous dire ceci : Les gens fêlés, quoi qu'on en dise, laissent passer la lumière... au profit de ceux qui sont capable de la voir.
Une histoire folle qui vous fera du bien !

Comme si j'étais seul (Marco Magini)

note: 4Comme si j'étais seul FREDERIC - 26 mars 2019

WAOUFFF ! Ce livre sur le massacre de Srebrenica est comme une forte vague qui vous renverse, vous terrasse et vous laisse sonné un bon moment. Lorsque l'on se relève enfin, il n'y a plus de haut, plus de bas, on est heureux d'avoir échappé à la noyade mais le retour est difficile.

En attendant Bojangles (Olivier Bourdeaut)

note: 4En attendant Bojangles FREDERIC - 26 mars 2019

Poignant récit que celui de ce garçon dont la maman, follement exubérante, semble vaciller en permanence à la limite d'un gouffre. Ce roman extraordinaire est doublé à certains moments par la version tendre et perspicace de son père. Un formidable cadeau !

Les jardins statuaires (Jacques Abeille)

note: 5Les jardins statuaires FREDERIC - 26 mars 2019

Cette œuvre est si particulière que vous risquez à votre tour de traverser le miroir… L'écriture est belle et même remarquable. Ce premier volume du Cycle des Contrées est un voyage extraordinaire.
Fortement conseillé aux rêveurs, poètes et amateurs de belles choses...

Le voyage de Marcel Grob (Philippe Collin)

note: 4Le voyage de Marcel Grob FREDERIC - 26 mars 2019

Magnifique effort de mémoire individuel et collectif !
Fortement conseillé !

Seul contre Osbourne (Joey Goebel)

note: 4Seul contre Osbourne - Privé de bal FREDERIC - 26 mars 2019

Grinçant... et délectable ! Récit d'une journée ordinaire d'un jeune homme extraordinaire dans une université... comme tant d'autres.
Fortement conseillé !

Manuel de survie à l'usage des jeunes filles (Mick Kitson)

note: 5Manuel de survie à l'usage des jeunes filles FREDERIC - 26 mars 2019

A la découverte d'un magnifique "Forest Movie" de deux gamines incroyables !
Fortement conseillé !

Nous rêvions juste de liberté (Henri Loevenbruck)

note: 5Nous rêvions juste de liberté FREDERIC - 26 mars 2019

Époustouflant ! Vous allez vivre un putain de sacré ride à travers les States pour tenter de glaner un petit bout de liberté avec loyauté, honneur et respect… Et aussi pour se souvenir que Judas est toujours plus près de soi que l'on pense. Fortement conseillé !

Retour Haut

• Information Navette
Interruption momentanée des tournées de la navette
du lundi 5 août au vendredi 23 août 2019.
Reprise du service le mardi 27 août 2019.

Nous nous excusons du report de la mise à disposition de vos réservations.
Merci de votre compréhension.

• Information Réservations
Les réservations sont toujours possibles en choisissant une bibliothèque de retrait ouverte.
Lors d'une réservation, si votre bibliothèque de retrait n'apparaît pas dans la liste, c'est que celle-ci est fermée.

Partager "La navette, interruption" sur facebookPartager "La navette, interruption" sur twitterLien permanent
 
 

Une seule carte pour emprunter dans tout le réseau !

• Comment l’obtenir ?
• Combien ça coûte ?
• Une carte unique pour emprunter quoi ?
• Comment emprunter ?

Lire l'article complet
Partager "Qui sommes-nous ?" sur facebookPartager "Qui sommes-nous ?" sur twitterLien permanent
 
Partager "Trouver ma bibliothèque" sur facebookPartager "Trouver ma bibliothèque" sur twitterLien permanent
Calendrier
« août 2019 »
Calendrier en jours du mois
lunmarmerjeuvensamdim
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930311
Prochains évènements
<>

Copier le code suivant sur le site où vous voulez afficher le kiosque

<iframe height='145' style='border: 0px; overflow:hidden' width='100%' scrolling='no' title='Les nouveautés du réseau' src='https://bibliotheques.le-gresivaudan.fr/java/kiosque/titre/Les+nouveaut%C3%A9s+du+r%C3%A9seau/style_liste/mycarousel_horizontal/nb_notices/20/only_img/1/aleatoire/1/tri/1/nb_analyse/50/op_hauteur_img/140/op_transition//op_largeur_img/120/op_hauteur_boite/0/op_captions/0/op_autoplay/0/op_visible/0/op_speed/100/op_auto/0/op_scroll/1/rss_avis/0/id_catalogue/145/id_panier//profil_redirect//boite/boite_bleue/profile_id/1/id_items/793-782/styles_reload/0/type_module/KIOSQUE/division/1/id_module/3/id_profil/1/vue/mycarousel_horizontal?titre=Les%2Bnouveaut%25C3%25A9s%2Bdu%2Br%25C3%25A9seau&amp;style_liste=mycarousel_horizontal&amp;nb_notices=20&amp;only_img=1&amp;aleatoire=1&amp;tri=1&amp;nb_analyse=50&amp;op_hauteur_img=140&amp;op_transition=&amp;op_largeur_img=120&amp;op_hauteur_boite=0&amp;op_captions=0&amp;op_autoplay=0&amp;op_visible=0&amp;op_speed=100&amp;op_auto=0&amp;op_scroll=1&amp;rss_avis=0&amp;id_catalogue=145&amp;id_panier=&amp;profil_redirect=&amp;boite=boite_bleue&amp;profile_id=1&amp;id_items=793-782&amp;styles_reload=0&amp;type_module=KIOSQUE&amp;division=1&amp;id_module=3&amp;id_profil=1&amp;vue=mycarousel_horizontal' >&nbsp;</iframe>
Partager "Le Guide du lecteur" sur facebookPartager "Le Guide du lecteur" sur twitterLien permanent